Stratégies de Prospérité Jim Rohn

Le 17 août 2011, dans Bons Livres, par Hugues

Arbre-de-vie

Stratégies de Prospérité Jim Rohn :-)Stratégies de Prospérité Jim Rohn 🙂

Dernièrement, grâce à un ami, j’ai été amené à lire cet excellent ouvrage. Et je peux, sur Parole, vous garantir que c’est l’un des meilleurs sur le sujet. D’ailleurs voici ce qu’en dit : « Anthony Robbins ». « Je crois fermement que Jim Rohn et sa philosophie peuvent permettre à tout individu de se dépasser. J’en suis la preuve. » Certains ouvrages, dans leurs domaines sont de véritables chefs d’œuvres. Celui-ci en fait partie. Il y a dans cet ouvrage, selon moi, l’essentiel de la connaissance, que tout entrepreneur qui se respecte se doit de savoir pour atteindre ses objectifs en ce qui concerne le bien-être et la réussite 🙂

Résumé de dernière de couverture : D’heureuses occasions se présentent invariablement a ceux qui savent développer leurs talents, qui ont de l’ambition et qui, grâce à la discipline et à la persévérance font preuve d’initiative. Découvrez les 7 stratégies de prospérité : libérer le pouvoir des objectifs, étendre la sphère de ses connaissances, apprendre à changer, s’occuper de ses finances, maîtriser le temps, s’entourer de gagnants, apprendre l’art de bien vivre. Jim Rohn, conférencier émérite, vous invite à emprunter le chemin de la sagesse, de la croissance et de la réalisation. Selon lui, la prospérité vient à ceux qui planifient de façon stratégique leur destinée pour vivre pleinement en fonction de ce qu’ils ont ordonné.

Au sujet de cet Ouvrage :

L’auteur est sorti de l’université un an après y être entré en pensant qu’il en savait suffisamment : il avait hâte de travailler. Il reconnaît que ce fût une de ses plus grosses erreurs de jeunesse !

A 25 ans Jim Rohn était sans ressources, sa vie était semblable à la majorité. Il travaillait depuis déjà 06 ans et il avait des dettes, il était marié, son salaire n’était que de 57$ par semaine et n’augmentait pas. Les promesses qu’il avait faites à sa femme n’étaient qu’un souvenir. Il était ambitieux et travaillait fort, il a cru que cela lui assurait le succès : deuxième erreur !

Il songeait à se lancer en affaire, mais ne passait pas à l’action car il n’avait pas de capital. C’est là qu’il fit une rencontre qui changea le cours de sa vie : Mr Earl Shoaff.

Mr Shoaff lui a enseigné toutes ses stratégies pour réussir dans la vie, et il les a mises en application. Il est devenu un conférencier émérite, connu dans le monde entier.

Dans son livre, il nous enseigne les 7 stratégies qui lui ont permis de réussir.

Les conseils évoqués sont tirés de 5 mot-clés : les principes fondamentaux, la prospérité, le bonheur, la discipline et le succès.

Libérez le pouvoir des objectifs.

Les objectifs sont des rêves clairement définis, et vous aident à trouver des motivations qui vous poussent à agir. Si vous savez ce que vous voulez, et que vous le voulez vraiment, vous trouverez inévitablement le moyen de l’obtenir.

Quelques passages Importants de l’ouvrage :

Evitez l’accablement : Lorsqu’on se fixe des objectifs, surtout une première fois, il est facile de se sentir accablé par l’ensemble du processus. L’essentiel est de rester calme. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur de vos désirs, rappelez-vous ceci : Vos aptitudes se développeront toujours à la mesure de vos rêves, et c’est d’ailleurs là ce qui constitue toute la magie des buts. Et plus vous travaillerez à vos objectifs, plus il y aura d’occasions qui se présenteront à vous ; et chaque nouvelle occasion vous offrira le Germe d’une SOLUTION à un problème qui jusque là vous aura paru insoluble.

Le Chemin de la sagesse : Si tu désires connaître le succès, si tu désire être heureux, étudie le bonheur. Si tu veux être riche, apprends les diverses façons d’acquérir des richesses. Une vie heureuse et prospère n’est pas un effet du hasard ; les personnes qui mènent un tel genre de vie ont d’abord commencé par étudier ces aspects pour alors mettre en pratique les connaissances qu’elles avaient acquises.

Apprendre à partir de l’expérience d’autrui : 01, à partir des livres et des cassettes audio et vidéo. 02, en écoutant s’exprimer la sagesse des uns et la folie des autres. 03, en observant les gagnants et les perdants.

Investir de l’argent : La quête de nouvelles connaissances constitue l’une des stratégies menant à la prospérité. Premièrement donc, il vous faudra investir de l’argent. De toute évidence, vous devez débourser une certaine somme pour acheter des livres et des cassettes et assister à des séminaires. Je vous recommande donc de mettre de l’argent de côté en vue de votre éducation. Chaque mois mettez une partie de votre argent de côté pour l’investir dans votre recherche de nouvelles connaissances. Utilisez cet argent dans le but de cultiver ce géant qui dort en vous. L’argent n’est rien à côté du potentiel illimité que vous devez développer.

On me demande souvent : Comment puis-je avoir un revenu supérieur à la moyenne ? La réponse : En vous distinguant de la moyenne. Et comment faire pour vous distinguer de la moyenne des gens ? Eh bien, pour commencer, voyez à donner la main d’une façon qui soit supérieure à la moyenne. Il en est qui affirment vouloir réussir et qui, pourtant, ne pensent même pas à améliorer quelque chose d’aussi simple qu’une poignée de main. Ils ne comprennent pas. Voulez-vous être supérieur à la moyenne ? Alors affichez un sourire supérieur à la moyenne ; souciez-vous de votre prochain et développez en vous un désir intense de gagner. Voilà qui changera tout !

Les saisons de la vie : J’aimerais que vous réfléchissiez à la phrase suivante : La vie et les affaires sont comparables aux saisons ; il ne vous est pas donné de changer les saisons, mais vous avez le pouvoir de vous changer vous-même.

Les restrictions que l’on s’impose à soi même : La première de ces limitations se veut la procrastination ; elle est particulièrement dangereuse du fait qu’elle entraîne la STAGNATION. Et même s’il n’est pas si grave de remettre une chose au lendemain, cela le devient lorsqu’on commence à remettre plusieurs choses au lendemain, car au bout du compte, les journées s’accumulent, de sorte qu’à la fin de l’année le résultat est catastrophique.

Les bonnes personnes, on les trouve, on ne les change pas. Bien sûr les gens peuvent changer d’eux-mêmes, mais vous ne pouvez les changer. Lorsqu’on me demande comment faire pour recruter les bonnes personnes, je réponds toujours : en cherchant à trouver la bonne personne. C’est la meilleure réponse que je puis offrir.

L’être humain est une créature dotée d’un esprit entreprenant.

Afin de ne pas perdre votre temps avec des gens qui ne vous conviennent pas, posez-vous donc trois questions fondamentales :
01 – Avec qui est-ce que je passe mon temps ?
02 – Quel effet les personnes avec lesquelles je passe mon temps ont-elles sur moi ?
03 – Suis-je d’accord de m’associer ou de me trouver en compagnie de ces personnes ?

L’association Prolongée : En passant plus de temps avec les bonnes personnes. Qui sont ces bonnes personnes ? Cela dépend de vos buts et de vos objectifs. Cependant il n’est pas faux de dire que de façon générale vous avez intérêt à vous associer à des personnes qui ont de la culture : des personnes qui passent du temps à réfléchir sur la vie et qui accomplissent des choses importantes grâce à la discipline et à la persévérance.

Rappelez-vous ceci : Il nous faut tirer le maximum du temps qui nous est donné, non pas en argent mais en valeur.

L’action : La connaissance nourrie par l’émotion entraîne l’action. L’action est la dernière partie de cette formule. C’est l’ingrédient qui assure le résultat. Seule l’action peut provoquer une réaction. De plus, seule une action positive peut entraîner une réaction positive. Le monde entier aime voir les bâtisseurs à l’œuvre ; ces gens d’action sont ainsi récompensés pour avoir donné naissance à un mouvement productif d’entreprise. Je le signale parce que de nos jours je vois bien des gens qui croient pouvoir tout obtenir par l’affirmation. Pourtant, il y a un proverbe qui dit : « La foi sans action n’est d’aucune utilité. » Très Vrai !

L’amour et l’amitié : Vivre avec style signifie aussi mener une vie équilibrée. Et l’un des éléments les plus importants d’une vie équilibrée consiste à avoir quelqu’un à aimer et à être aimé de quelqu’un. Si vous avez auprès de vous une personne qui vous est chère, rien ne peut avoir plus de valeur. Aimer et être aimé, c’est vivre pleinement 🙂

—>> Et pour aller beaucoup, beaucoup plus loin <<—

Amicalement,

Hugues 😉


500-minimum-Bouton

« Si vous avez l'impression d'être trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des deux empêche l'autre de dormir.» Dalaï-Lama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Référencement


Graphisme


Synergie